CFR


La Confédération Française des Retraités est une association fondée en 2000, qui a pour objectif de mieux faire entendre la voix des retraités et des personnes âgées auprès des gouvernants et des institutions françaises, sur des sujets aussi divers que la représentation des retraités et personnes âgées, le système de retraite, le système de santé, les conditions de vie des personnes âgées.

Elle est composée des 5 plus grandes fédérations d’associations de retraités qui représentent près de 1,5 million d’adhérents :

  • Générations Mouvement - Les Aînés Ruraux
  • Le Groupement CNR-UFRB
  • La FNAR – Fédération Nationale des Associations de Retraités
  • L’UFR – Union Française des Retraités
  • La CNRPL – Confédération Nationale des Retraités des Professions Libérales


Pouvoir d'achat : les retraités très inquiets !

Énième coup de massue sur le dos des retraités. La revalorisation des pensions ne sera plus indexée sur le taux d'inflation, elles n’augmenteront que de 0,3% en 2019 et en 2020.

Pierre Erbs, Président de Confédération Française des Retraités,​ exprime son mécontentement à l'égard de cette décision, il s’est exprimé sur BFMTV, voici sa réaction face à cette nouvelle décision dans la vidéo ci-dessous :

 

(31/08/2018)


La CFR se mobilise pour les pensions des retraités...

La Confédération Française des Retraités se mobilise pour la défense des pensions des retraités et des seniors.

La confédération fédère 1,5 millions de retraités qui participent au dynamisme de la vie locale et au maintien du lien social entre toutes les générations. Elle entend porter la voix des seniors et retraités sur Internet pour l’avenir de leurs pensions.

A ce titre, Pierre ERBS, président de la CFR, mais également administrateur de la Fédération Nationale Générations Mouvement, a adressé une lettre ouverte à Monsieur Le Président de la République, dont vous trouverez ci-dessous le contenu.

Cette lettre est également consultable sur le site internet de la CFR : Lettre ouverte au Président de la République.

Lettre au Président de la République

(15/06/2018)


La colère des retraités !

Communiqué de presse n° 131

 

Les 16 millions de retraités ne sont pas des va-t-en-guerre et connaissent l’état des finances du pays

  • Ils approuvent l’élargissement du financement de la protection sociale sur une base plus large comme Michel Rocard l’avait initié avec la création de la CSG.
  • Ils comprennent le souci des pouvoirs publics d’améliorer le pouvoir d’achat des plus modestes.
  • Ils approuvent l’intention du Président de bâtir un nouveau régime de retraite, applicable à tous, comme la CFR le demande depuis de nombreuses années.

Mais ils refusent d’être discriminés et traités comme des citoyens de seconde zone

  • Ils ne comprennent pas pourquoi la majorité d’entre eux devraient être les seuls à devoir acquitter une cotisation maladie spécifique alors qu’elle est supprimée pour les autres et que le coût final de leur complémentaire santé est trois fois plus élevé que pour les actifs.
  • Ils ne comprennent pas pourquoi, alors que pouvoir d’achat du reste de la population est amélioré ou au minimum maintenu, l’augmentation du taux de la CSG se traduit pour la majorité d’entre eux par une amputation de leur pouvoir d’achat.
  • Ils rappellent que pour eux, ces amputations, s’additionnent depuis des années sans espoir de « retour à meilleure fortune ». Pour eux, l’amputation est définitive et cumulative.

La Confédération Française des Retraités rappelle les revendications de son 1,5 million d’adhérents :

  • Supprimer la cotisation maladie sur les retraites complémentaires des anciens salariés comme elle l’a été pour les actifs.
  • Permettre aux retraités de déduire de leur revenu imposable leur cotisation de complémentaire santé comme cela est permis aux actifs.

Fait à Paris, le 10 février 2018

(02/03/2018)


Hausse de la CSG des retraités : il est encore temps de se reprendre !

L’Assemblée nationale a voté en première lecture la hausse de la CSG de 1,7 point qui s’appliquera à l’ensemble des retraités dont le revenu fiscal de référence est supérieur à 1200 euros par mois.

Cette mesure qui concerne l’ensemble des français fera l’objet de compensations au bénéfice de toutes les catégories d’actifs car l’objectif est de leur rendre du pouvoir d’achat.

Les retraités seront les seuls perdants !

Le pouvoir d’achat rendu aux actifs sera pris dans leur poche au nom de la solidarité entre les générations. Il n’y aura pour eux aucune compensation.

C’est pour les retraités une discrimination injustifiable.

La CFR a utilisé tous les moyens à sa disposition pour protester contre ce choix inadmissible fait par le gouvernement. Sans réponse à ce jour.

Ce mépris des retraités est intolérable !

Le processus parlementaire n’en est qu’à son début.

Espérons que Députés et Sénateurs retrouveront la voie de la raison et écouteront la CFR qui a fait des propositions concrètes :

  • Suppression de la cotisation d’assurance maladie de 1% prélevée sur leurs retraites complémentaires. À défaut, ils seraient les seuls individus à continuer de verser une cotisation personnelle d’assurance maladie.
  • Déductibilité fiscale de leurs cotisations d’assurance complémentaire santé. Celles-ci pèsent aujourd’hui sur eux trois fois plus que lorsqu’ils étaient en activité.

Les retraités ne comprendraient pas que les Parlementaires ne les écoutent pas.

Fait à Paris, le 7 novembre 2017

 

 

 

(09/11/2017)


Le mot du président

LETTRE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Pierre ERBS - Président de la CFR

Le projet d’augmentation de la CSG a suscité beaucoup de réactions de la part des retraités qui y ont vu une nouvelle attaque de leur pouvoir d’achat.

La CFR, avec les fédérations qui la composent vient d’écrire au Président de la République pour lui faire part de cette émotion et lui proposer deux mesures susceptibles d’apporter une forme de compensation, comme cela est prévu pour d’autres catégories.

Je vous invite donc à prendre connaissance de ce courrier que vous trouverez en pièce jointe.

Cordialement.

Lettre au Président de la République du 15 juin 2017

Pierre ERBS, Président de la CFR

(22/06/2017)