La grippe saisonnière, à prendre très au sérieux !

Le virus de la grippe sévit habituellement d’octobre à mars. Parce qu’il évolue chaque année, il est indispensable de s’en protéger et de se faire vacciner tous les ans. Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, la vaccination est essentielle pour protéger les personnes à risque de développer une forme grave de la grippe, qui sont également celles à risque d’infection grave à la Covid-19.

La campagne 2021-2022 de vaccination se déroulera
du 22 octobre au 22 novembre 2021 pour les personnes prioritaires,
et du 23 novembre 2021 jusqu’au 31 janvier 2022
pour les autres publics.

Chaque hiver, de 2 à 6 millions de personnes sont touchées par le virus de la grippe.

C’est une maladie très contagieuse qui peut être grave, en particulier chez les personnes fragiles, comme les personnes âgées ou atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes, les personnes obèses ou les nourrissons de moins de 6 mois à risque. Des complications peuvent alors apparaître, telles que :

Chaque année, la grippe est responsable d’hospitalisations, voire de décès.

Se protéger de la grippe c’est :

      • pour tous : adopter les gestes barrières qui permettent de propagation des virus
      • pour les personnes à risque de développer une forme grave de la grippe : se faire vacciner

La grippe est imprévisible

Ce n’est pas parce qu’ils ont très peu circulé l’hiver dernier, en raison notamment des mesures de contrôle de l’épidémie de Covid-19 (gestes barrières, confinement) que les virus grippaux ne circuleront pas cette année. Il est donc important de se faire vacciner.

Qui doit se faire vacciner et quand ?

La vaccination contre la grippe est recommandée pour les personnes à risque de faire une forme grave de la grippe.

Il s’agit :