Concours de poésie


Concours national de poésie

Si j'étais... riche... resté célibataire... Trois adhérents de Gemouv 35 participent au concours national de poésie organisé par la Fédération de Gironde sur le thème « Si j’étais… ». Découvrez en avant-première l’essence de leur inspiration…

Si j'étais....

Si j'étais ce que j'aurais aimé être,
Tout en ne laissant rien paraître,
Je serais devenue nuage...
Poussée par mon instinct curieux
J'aurais le regard assez large
Sur tout ce qui se passe sous les cieux.

Si j'étais ce que j'aurais aimé être,
Tout en ne laissant rien paraître,
Je serais devenue un ange
Pour veiller sur tous les êtres ici-bas
Et leur révéler le charme étrange
Des merveilles qu'ils ne voient pas.

Si j'étais ce que j'aurais aimé être,
Tout en ne laissant rien paraître,
Je serais devenue une étoile
Pour enfin soulever le voile
Et illuminer de gloire
Ce ciel où vivent tant de mémoires...

Mais en rêvant à ce que j'aurais aimé être,
Je viens soudain de me reconnaître :

Je suis déjà nuage puisque au fil des ondes,
Me parviennent les nouvelles du monde.

Je suis déjà ange puisque je comprend
La fragilité de la vie et sa beauté cependant.

Je suis déjà étoile puisque je rends présents
Par la lumière de mes souvenirs, ceux devenus absents.

Alors, pourquoi « si j'étais» ? Ne le suis-je pas déjà ?

Annick Genest – Club de Chevaigné

SI J'ETAIS… un oiseau

Rouge-gorge je serais
Dans ton jardin tu me verrais.
Au printemps, près du jardinier
Je saurais me faire adopter.
Après la tondeuse passée
De mon regard vif, je guetterais
Insectes vers ou araignées
Dont je pourrais faire un mets.
Car Il faut penser à la famille
Que je vais fonder bientôt
Un nid douillet dans la charmille
Bien à l'abri du vent et de l'eau.
A l'automne, la couleur de ma gorge
Se fond dans la tonalité rouille des feuilles
Sautillant de mes pattes graciles sur le sol
Cherchant ma pitance, je guette d'un œil.
A l'approche de l'hiver
Etre le bienvenu dans les parterres
Faire attention au prédateur
Pour toujours rester vainqueur.
Si J'étais un rouge-gorge
Je chanterais même l’hiver
De mon chant mélodieux.
Je pourrais m'envoler vers les cieux
Déployer mes ailes tout en haut
Etre libre et aimé malgré tout
Dans un monde prétentieux
Où tout le monde fait le beau
De ma petite taille, je voudrais
Etre humble, sociable, bon compagnon
Pour que l’homme sur cette terre
Soit indéfiniment bon.

Colette Constantin – Club de Pont-Péan

Petite souris

Si j'étais une petite souris
Née et domiciliée au vieux Paris,
Je ne vivrais pas le long de la Seine
Qui noie ses berges dès qu'elle est trop pleine.
Je fuirais aussi les égouts puants,
Les caves sombres, les greniers brûlants.
Je suis une demoiselle avisée
Je m'établirais donc à l'Elysée.
Sous les tapis rouges, discrètement
Je suivrais en tous lieux le président,
Je verrais des sommités planétaires
Rois, ambassadeurs et hauts dignitaires.
J'aurais accès aux plus secrets dossiers
Monceaux de rapports, piles de papiers
Où sont étudiées les tensions sociales
Les lois à venir, les questions mondiales.
Je trotterais sous les ors du palais
Par les beaux salons, les fauteuils anglais
Et j'apprendrais, en écoutant aux portes,
Les potins du jour, bruits de toutes sortes.
Regagnant le soir mes appartements
Je profiterais d'autres bons moments.
J'irais flâner du côté des cuisines
Humant à plaisir les odeurs divines
Des plats mitonnés pour le lendemain.
Puis je creuserais des trous dans le pain.
Je grignoterais enfin les fromages
Sans prendre aucun risque dans ces parages,
Attendu que de nuit comme de jour
Le chat y est interdit de séjour.

Joseph Verger – Club de Quédillac


Concours national de poésie 2018

Comme chaque année, la Fédération de Gironde organise pour tous les adhérents Générations Mouvement de France un concours de poésie. En 2018, le thème retenu est :

"Si j'étais..."

Chaque poème devra être composé en vers classiques ou libres de 32 lignes. A vos plumes...

Règlement du concours

  • Poème en vers classiques ou libres (une seule œuvre par candidat)
  • Pas de signature
  • En 3 x exemplaires dactylographiés
  • Sur une seule page
  • En format A4 (21 x 29, 7)
  • Maximum de 32 vers ou lignes

Les oeuvres seront étudiées et classées par la commission culturelle et le jury de l’épreuve, ce dernier étant composé de membres étrangers à la Fédération.

Les oeuvres « hors sujet » ou non-conformes au règlement ne seront pas examinées par le jury.

Aucun nom ou mention autre que le titre ne devra figurer sur les oeuvres.

NB : toute participation au concours de poésie implique l’acceptation et l’application du règlement ainsi que l’abandon de tous droits sur cette création.

Inscription

Chaque oeuvre devra être adressée par le Président du Club de l’Auteur, accompagnée du bulletin d’inscription ci-dessous, qui devra être rédigé de façon lisible ou dactylographié avant le 13 avril 2018 à la fédération départementale à Rennes.

Toute oeuvre non accompagnée du bulletin sera refusée.

 

Règlement

Bulletin d'inscription